Rechercher
  • Yves ARMAND

Le buzz et l'extrémisme

Le maire de notre commune a promulgué en janvier un arrêté municipal visant à interdire les produits phytopharmaceutiques, qu’ils soient biologiques ou non. Car il existe de multiples pesticides biologiques que chacun d’entre nous utilise ; et aucun agriculteur sur notre territoire d’ailleurs … un arrêté pour faire le buzz très clairement et se faire valoir !


Malgré l’avocat parisien choisi par la majorité municipale (payé par l’assurance de notre commune, voyez-vous cela), le Tribunal Administratif de Nantes a ordonné ce 09 avril (ordonnance n° 2102877) la suspension de cet arrêté en attente d’un jugement sur le fond.

Et bien nous disons que tout ceci suffit et qu’il faut maintenant arrêter. Pas plus loin, pas en notre nom et pas avec notre argent !

Nous sommes en solidarité avec nos agriculteurs, qui ont déjà pour la plupart des conditions de vies difficiles, et qui viennent de perdre leurs récoltes cette année du fait du gel. Sans parler de l’impact COVID sur leur activité.


De même, cette majorité a voulu tenir en janvier un Conseil Municipal Extraordinaire pour discuter ... du Carnet … comme si cela relevait des affaires de notre commune.


Mieux encore, alors que nous proposions de voter un vœu pour la fin immédiate de cette ZAD, la majorité a voté contre. Voilà donc des élus de la République qui affirment défendre l’illégalité, le squat et les dégradations : demandez donc aux maires de Paimboeuf, du Frossay et de St Viaud ce qu’ils pensent de cela.



Pas d’extrémisme, pas au nom de notre commune ! Réveillons-nous !

49 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout